Quoi de plus merveilleux qu’une rencontre imprévue dans un coin plus ou moins reculé de notre belle province française, loin de ces autoroutes formatées où l'esprit du pouvoir l’emporte toujours sur le pouvoir de l’esprit.

Au détour d’une dédicace, il y a souvent des rencontres qui se créées, des atomes crochus naissent. Loin du microcosme littéraire dont on nous rabat les oreilles régulièrement, existe une myriade d’auteurs de talent qui tel « le petit poucet » sèment leur art de l’écrit dans un parfait anonymat et dans l’ignorance totale des médias.

Je n’ai pas la prétention de vouloir (pouvoir) changer cela mais juste avec les moyens qui me sont donnés d’en parler en espérant être lu.

Là, il s'agit toujours d'une grande rencontre avec Jean Ribault. Toujours dans une chambre d'hôpital à Montpellier.

Résidant à Avignon, Jean n'existe qu'à travers sa passion : Le théatre et la danse !

Réalisateur, metteur en scène, j'ai passé une semaine à vraiment m'éclater !

 

D.M.

 


Oui, comme je l'écris ci-dessus, il y a des rencontres fortuites qui débouchent sur des échanges d'idées, de réflexions sur le partage.

Quand cela, en plus à lieu dans une chambre d'hôpital à Montpellier !

Je vous invite vivement à visiter la galerie de Monsieur Cabanes Christian. La femme y est à l'honneur.

Bonne visite à vous.

D.M.


Présentation de l'éditeur

« Aujourd’hui, l’élève n’apprend plus grand-chose à l’École mais il y croise de belles leçons de lâcheté, de malhonnêteté et de perversité. Il ne saura plus lire, ni compter, mais saura – peut-être – bien nager en eaux troubles ! » 

Biographie de l'auteur

Né à Étampes, dans le département de lEssonne, en 1958, Philippe Denoual est devenu, par hasard, maître décole. Élevé dans un milieu humble et honnête, il exerce toujours consciencieusement son métier au sein du carcan pédagogique. Serviteur de lÉtat mais rebelle à un système injuste, absurde, où le bon sens se perd : un loup blanc chez les brebis !

 


+ d'infos sur Alapage.com
+ d'infos sur Alapage.com

Ne pas se fier au titre de ce super livre !

Pour les amateurs de nouvelles humoristiques et surtout décalées,

il s'agit là d'un régal !

C'est au "Salon du livre" de Mennecy (91) que nous nous sommes rencontrés et avons échangés dans l'humour nos idées. Un grand moment !

N'hésitez pas, en ces temps de marasme à lire et relire ces

 

10 MAUVAISES NOUVELLES !

de Nasim Hamou & Mike R. Caress

Chez  grrr...Art Editions
Chez grrr...Art Editions

 

Christophe PRAT, ami écrivain à qui je dois beaucoup (pour ne pas dire tout) dans mon aventure de l'écriture.

 

 

Les enfants de la Dunoise évoque une grand-mère, une femme belle et universelle prénommée Marie.
"J’t’embrasse tout plein, ma quiotte".
C’est la dernière phrase que Marie, grand-mère de treize petits-enfants écrira à "sa" Caroline, l’une de ses huit petites-filles.
Saga du quotidien où se lisent sentiments filiaux et zones d’ombre, "Les Enfants de la Dunoise" saisit les aventures et petits riens qui jalonnent l’existence de trois générations de femmes, d’hommes et d’enfants. Les personnes de cet ouvrage, vous les avez croisés, quelques-uns entre Clisson et Montaigu, d’autres près de Cloyes-sur-le-Loir ou encore à Chartres et Châteaudun.

 

Des retrouvailles lors du salon "Feuilles d'automne" à Paris avec l'écrivaine Marieke Aucante. Historienne, Marieke est depuis plusieurs années journaliste à l'émission de médiation de France Télévisions, « Votre télé et vous », diffusée sur France 3. Elle est impliquée depuis longtemps dans l'action en faveur des personnes en situation de handicap.

"Petit frère l'orage" est un de ses livres dont la lecture devrait être obligatoire et remboursé par la Sécu ! Ed. Albin Michel & Kindle.